UMF IASI - THE BEST WAY TO STUDY MEDICINE IN ROMANIA



84 appréciations
Hors-ligne

A LIRE sur RFI [lien]
Standard & Poor's revoit à la hausse la note de la Roumanie
(publié le 17-05-2014)
Bonne nouvelle pour la Roumanie : l'agence d'évaluation financière Standard & Poor's a relevé d'un cran la note de ce pays de l?Europe de l?Est, qu'elle place désormais dans la catégorie des emprunteurs « fiables ». La Roumanie, qui n?a pas encore adopté la monnaie commune, est toujours l?un des pays les plus pauvres de l?UE, mais elle a renoué avec la croissance.

La Roumanie n?est pas encore un tigre économique, mais elle pourrait le devenir . Avec une croissance de 3,5% en 2013, elle a fait mieux que tous les pays de la région. Cette année, la situation devrait être encore meilleure, avec un taux de croissance d?environ 5%, selon certaines estimations. De toute façon, l?agence de notation Standard and Poor?s table sur une croissance stable pour les trois années à venir.

Les moteurs de la réussite sont les exportations et notamment les voitures du constructeur automobile Dacia. La filiale du groupe Renault réalise à elle seule 3% du produit intérieur brut (PIB) roumain. Autre bonne nouvelle : la consommation interne est repartie à la hausse après une terrible crise économique. Il y a quatre ans, les salaires du secteur public avaient été amputés de 25%, afin de réduire le déficit budgétaire.

Aujourd?hui, l?optimisme est revenu et le ministre des Finances, Liviu Voinea, invite les investisseurs étrangers à découvrir la Roumanie : « Empruntez, investissez, consommez, dit-il, car la Roumanie est sortie de la crise ».

84 appréciations
Hors-ligne
Xavier
Ta question n'est pas posée sur le bon fil de discussion.
Je la transfère donc sur le fil de discussion ad hoc MEDECINE : CONSTITUTION DU DOSSIER D'INSCRIPTION
Je la déplace donc ci-après [lien] , emplacement où tu trouveras les éventuelles réponses à ton post.

84 appréciations
Hors-ligne
Le groupe Facebook International Medical Students Society Iasi met à votre disposition le Livret de bienvenue ("The Welcome Booklet") à télécharger à l'adresse suivante : [lien]
"It contains general information on induction & settling in, with some sections tailored specifically for the first year General Medicine.
Full contents list: (1) Registration (2) Student Visa (3) General Medicine Timetable (4) Key Dates for your Calendar (5) Facilities (6) Recommended books (7) Student Societies (8) Maps (9) Accommodation (10) Useful Maps (11) Cafe, Clubs & Restaurants (12) Other useful Information.
"

84 appréciations
Hors-ligne
VENUE A IASI DE L?AMBASSADEUR DE FRANCE A LA RENCONTRE DES ETUDIANTS FRANCAIS FAISANT LEURS ETUDES A IASI
samedi 11 octobre 2014 à 11h30


Son Excellence Monsieur François Saint-Paul, Ambassadeur de France à Bucarest, se rendra spécialement à Iasi le samedi 11 octobre 2014 pour un programme de rencontres avec les étudiants français en médecine, filières de médecine générale, dentaire et pharmacie de l?Université de Médecine et de Pharmacie « Gr. T. Popa » de Iasi.
La rencontre aura lieu à l?Institut Français de Iasi (26, boulevard Carol Ier) et sera destinée exclusivement au public mentionné ci-dessus.
Les étudiants pourront retirer à cette occasion les dossiers d?inscription sur les listes consulaires et pourront les remettre au Consul de France le mardi 14 octobre, lors de sa visite à Iasi (dans les locaux de l?Institut Français de Iasi).
A cette occasion les compagnies Orange et BRD-Groupe Société Générale feront des présentations de leurs offres (abonnements téléphoniques et cartes bancaires) et donneront des renseignements détaillés aux personnes intéressées.
Les étudiants qui souhaitent apprendre le roumain ? qui leur sera utile dans la pratique médicale aussi bien que dans la vie quotidienne en Roumanie ? auront l?occasion de recevoir des informations sur les cours de roumain proposés par l?Institut Français de Iasi.
Un cocktail sera offert par l?Institut Français de Iasi à tous les participants.
Pour plus d?informations, lire :
- [lien]
- [lien]

84 appréciations
Hors-ligne
A LIRE : l'artcicle INVAZIE de francezi la UMF. Pe Independentei se va vorbi numai in frantuzeste / INVASION de français à l'UMF. Sur Independentei ["la rue de l'Indépendance" qui passe devant l'UMF - NDLR] on ne va parler que français.
http://amfms.ro/invazie-de-francezi-la-umf-pe-independentei-se-va-vorbi-numai-in-frantuzeste/

84 appréciations
Hors-ligne
Son Excellence Monsieur François Saint-Paul, Ambassadeur de France à Bucarest, est venu spécialement à IASI aujourd'hui (samedi 11 octobre 2014 en fin de matinée) pour rencontrer les étudiants français en médecine et dentaire de l?Université de Médecine et de Pharmacie « Gr. T. Popa » de IASI.
La rencontre a eu lieu à l?Institut Français de Iasi (26, boulevard Carol Ier).
J'espère que vous êtes tous venus !

Ceci étant, je vous rappelle qu'il y aura aussi une permanence de M. Alexis-Gilles GRAND, Consul de France, et de Mme Justine Lacousse, Chargée de mission pour la coopération universitaire mardi 14 octobre de 9h00 à 17h00 à l'Institut français.
Ils répondront à toutes les questions que vous pouvez vous poser concernant d'une part les formalités administratives que vous devez faire en tant que français résidant "permanents" en Roumanie et d'autre part les études supérieures en Roumanie (études en médecine, médecine dentaire, Erasmus, etc.)

84 appréciations
Hors-ligne
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

84 appréciations
Hors-ligne
RADIO-U live [lien]
POSTUL DE RADIO AL UNIVERSITĂŢII DE MEDICINĂ ŞI FARMACIE ?Gr.T.Popa? IAŞI
RADIOSTATION OF UNIVERSITY OF MEDICINE AND PHARMACY "Gr. T. POPA" IASI
LA STATION DE RADIO DE L?UNIVERSITE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE "Gr. T. POPA" IASI



Aimez-vous la programmation ?


84 appréciations
Hors-ligne
Conference Viitorul aviatiei in Europa de Est
mercredi 19 novembre 2014 à 19:00 (UTC+02)
organisée par IASI Airport
IC Aviation?s next international conference will take place in the beautiful Romanian city of IASI on 19th and 20th November 2014. Building on the success of IC Aviation?s previous events, The Future of Aviation in Eastern Europe will look specifically at the opportunities and challenges for commercial aviation development in the central and eastern ...

Question asked to IASI Airport on his Facebook page by Gerard TRANCHET
In the programme of the IC Aviation?s next international conference taking place in IASI (19th-20th November), I see that the topics for this event include several speech of Ryanair that will discuss about the Ryanair airline?s plans for the East European market.
Does Ryanair have a project for IASI ? PARIS and want to do an announcement at IASI on 19th or 20th November 2014? Wait and see !!! ???
Previously I wrote on this page (20 septembre, 15:28) :? Din cate stiu in luna Noiembrie va fi un eveniment la aeroport unde vor fi prezenti reprezentanti de la Tarom si Ryanair. Poate se leaga ceva cu Ryanair, cine stie... From what I know, in November, there will be an event at the airport with the presence of representatives of Tarom and Ryanair. Maybe there will be something with Ryanair, who knows ... » and IASI Airpor answered « Puteti sa ne dati mai multe detalii despre "evenimentul" respectiv? Il organizati dumneavoastra sau doriti sa organizati o intalnire la noi? In ce calitate? Sa ne pregatim... »


84 appréciations
Hors-ligne
Je vous recommande MERU Meru: hub-ul cultural si creativ din Iasi
[lien]
Ce este Meru? Un hub cultural, ai carui poli sunt 2 galerii de arta, un spatiu de coworking, un mic atelier si o cafenea. I-am spus si creativ, pentru ca aici se întâlneste comunitatea creativs a Iasului: la expozitii, concerte, discutii (Community talks) piese de teatru, la o cafea.

84 appréciations
Hors-ligne
Lors de la visite de l'ambassadeur (cf. [lien]) un dossier vous a été communiqué (pour ceux qui ne l'ont pas eu vous pourrez le remplir sur place).
Il est impératif pour les Français de s'inscrire sur la liste consulaire.
La carte consulaire vous sera donc remise demain à l'institut français ouvert pour l'occasion de 10h00 à 17h00. Voici le message qui a été envoyé à l'ASEI : Permanence consulaire à Iasi
Mardi 14 octobre 2014, de 10h00 à 17h00
Institut Français de Iasi
Une permanence consulaire sera assurée par le Consul de l?Ambassade de France, M. Alexis-Gilles GRAND, mardi 14 octobre 2014 (de 10h00 à 17h00) dans les locaux de l?Institut Français de Iasi, 26, Bd. Carol Ier.
Mme Justine Lacousse (chargée de mission pour la coopération universitaire) sera présente le même jour pour répondre à toutes les questions concernant les études supérieures en Roumanie (études en médecine, médecine dentaire, Erasmus, etc.).

84 appréciations
Hors-ligne

ECOUTER RADIO-U live [lien]


RADIO-U recrute [lien]

RADIO - U
Vrei sa fii la radio? Îti place sa fii cel mai informat student? Ai multe intrebari despre sistemul medical s vrei sa afli raspunsurile? Nu ai voce, dar ai umor? Îti place muzica? Nu stii ce sa faci în pauza de doua ore? Distreaza-te la Radio UMF!
Esti student strain la UMF Iasi? Vrei sa vorbesti despre tara ta si sa te auda si familia? Vrei sa ne spui mai multe despre muzica, cultura si? Iasi? Vino la Radio UMF si fii realizator de programe - în limbile franceza si engleza.
Te asteptam în fiecare zi, de la ora 9 pâna la 17 la radio UMF, corpul A1 (a treia usa !!!).

RADIO - U
Do you want to be heard on the radio? Do you like to be the most informed student? Have you many question about the medical system and want to find the answers? No singing voice but you have a sense of humor? Do you like music? Don?t know what to do in the 2 hour break? Have fun on Radio UMF!
Are you a foreign student at UMF IASI? Do you want to talk about your country and have your family hear it? You have a lot to say about music, culture and?IASI? Come to Radio UMF and become a producer - in French and English languages.
We are expecting you daily from 9Am to 5Pm at radio UMF, Building A1 (the third door!!!)

RADIO - U
Voulez-vous être entendu à la radio ? Aimez-vous être l'étudiant le mieux informé ? Avez-vous de nombreuses questions sur le système de santé et vous voulez en connaître les réponses ? Vous n'avez pas une belle voix pour chanter, mais vous avez le sens de l?humour ? Vous aimez la musique ? Vous ne savez pas quoi faire pendant les 2 heurs d?intercours ? Ayez du « fun » avec Radio UMF.
Êtes-vous un étudiant étranger à l?UMF IASI ? Vous voulez parler de votre pays et avoir votre famille qui vous entende ? Voulez-vous nous en dire plus sur la musique, la culture et la ville de IASI ...? Venez à Radio UMF et devenez un producteur - en français et en anglais.
Nous vous attendons tous les jours du 9h00 au 17h00 à Radio UMF bâtiment A1 (la troisième porte!!!).
--------------------------------------------------------------------------
Radio U a commencé d?émettre le 29 Septembre 2014. A l?Université de Médecine et Pharmacie "Grigore T. Popa» de IASI, l'une des plus anciennes institutions d?enseignement supérieur en Roumanie, est né un projet de média ambitieux et complexe : Radio UMF, la seule radio médicale du pays et la seule radio étudiante de IASI.

Le « noyau » de la rédaction se compose de journalistes expérimentés de IASI qui se chargeront de la formation et de la coordination des étudiants en médecine qui ont déjà été "pris" par le virus de la radio.

Ce n'est pas un hasard si cette idée est née ici, à l'Université médicale de IASI. Sur ses 12 097 étudiants en master et doctorat, 2 753 viennent de 84 pays autres que la Roumanie, ce qui fait de l'Université de Médecine et Pharmacie "Grigore T. Popa» de IASI l?institution d'enseignement supérieur la plus cosmopolite d?Europe de l'Est.
Par conséquent, l'un des objectifs de Radio U est de « capter » cette atmosphère particulière de "Tour de Babel" du campus de medecine.

Radio U se propose, cependant, d?être plus qu?une simple radio étudiante. En 2013, le rapport d'évaluation de l'Association européenne des universités (EUA) - Programme d'évaluation institutionnelle (IEP) - décrit l'Université de Médecine et Pharmacie "Grigore T. Popa" comme un leader régional et national dans l'enseignement supérieur. L?UMF IASI fait également partie du Groupe des 12 universités d'éducation et de recherche avancée labellisées comme étant d?excellence.
Aussi, Radio U se doit d?être un moyen pour les enseignants de vous mettre en contact avec les dernières actualités du monde universitaire et de la médecine.

Au-delà de son profil principal, Radio U est, après tout, un signe pour tous ceux qui veulent écouter un autre type de produit médiatique dans une période parfois « nuageuse » et absurde.

RADIO U. A "voir" et entendre ici : http://radio-u.umfiasi.ro/

84 appréciations
Hors-ligne
Question posée sur IASI, Médecine Générale Et Dentaire 2014-2020 [lien]
"S'il vous plaît les pièces nécessaires pour la carte séjour"

La réponse donnée par Déborah sur IASI, Médecine Générale Et Dentaire 2014-2020 [lien]
"Photocopie du passeport, adresse exacte de ton lieu d'habitation, feuille délivrée par la fac attestant que tu es étudiant et que tu as payé les 2000?, un timbre de 2 Lei, un document qu'ils te remettront que tu dois remplir et signer + un garde-document cartonné et blanc avec écrit DOSAR dessus que tu peux acheter à XEROX (en face de la police y'en a un)
Et voilà
"
:b2:
à Déborah

84 appréciations
Hors-ligne
A LIRE ---> annonce ASEI [lien]

84 appréciations
Hors-ligne
From Reza House Parker [lien] on Facebook group International Medical Students Society Iasi [lien] this post [lien]

" Hello friends
If your interested in finding research papers/previous thesis etc etc. UMF Iasi has this pretty much stored..From what i know they are still updating their system and sooner or later you might find your own thesis from when some of you have graduated. Most of the database from what I saw is in English, so im not entirely sure if there are any in Romanian (must be)..
So take a look at it I made a short youtube clip on how to actually get there. Keep in mind you need your Elearning username and password which you can get from the IT department ( Rectorat ground floor).
If any questions do ask
http://youtu.be/dLorwy8rbBU
"

Thanks to Reza House Parker for his tutorial !
:b2:

84 appréciations
Hors-ligne
Le groupe Facebook Amis de la France et de la francophonie à Iasi [lien] vient de souligner que :

" Cette année, les étudiants français à Iasi représentent une communauté d'environs 500 personnes, (auxquels s'ajoutent autant de francophones venus d'Afrique du Nord ) la plupart étant inscrits à l'UMF. Jamais dans l'histoire, le nombre de français résidant dans la ville de Iasi n'a été si grand. Les amis de la France et de la francophonie à Iasi leur souhaite un bon séjour parmi nous et leur rappellent que, par leur présence au quotidien, ils représentent eux-aussi l'image de la France dans cette ville qui les accueille. "


84 appréciations
Hors-ligne
A LIRE sur [lien] :
Le magazine français Paris Match qualifie la ville roumaine de CLUJ de "Silicon Valley de l'Europe"
Que dire sur IASI dans ce domaine ? / Ce sa spun despre IASI în acest domeniu? / What to say about IASI in this area?

Cluj, la Silicon Valley de l?Europe
(Photo : Sur fond de clocher bucolique de la ville de Cluj, la jeune équipe de l'entreprise Xoomworks édite un logiciel pour les salariés d'Alstom)
Depuis l?entrée de la Roumanie dans l?Union européenne en 2007, cette ville étudiante de Transylvanie est devenue l?eldorado de la sous-traitance informatique. Des milliers d?ingénieurs construisent nos sites Web et logiciels du quotidien. Pour 400 euros par mois.
Sur le parvis de la cathédrale de la Dormition, pleine à craquer, des demoiselles en robes à fleur et talons hauts se signent copieusement. Leurs mères et grands-mères, foulards sombres, prient à l?intérieur. Les hommes se laissent distraire, préférant épier les grosses voitures qui paradent autour de l?édifice. Dans une ville comblée par le miracle du plein-emploi, la première religion est l?informatique. Vingt mille ingénieurs roumains sont affairés à la fabrication de milliers de sites Internet et d?applications, majoritairement français et britanniques. La paie d?un informaticien démarre à 400 euros, c?est 100 euros de plus que le salaire moyen.
En moins de dix ans, Cluj la pieuse est devenue le sous-traitant informatique de l?Europe. Grâce à l?excellence de ses deux facultés techniques, principales pourvoyeuses demain-d??uvre. Ces jours-ci, le grand auditorium de la Liberté, fierté architecturale de l?université Babes-Bolyai, fondée en 1872, célèbre ses diplômés. Les lancers de chapeaux mortiers, à l?américaine, réjouissent les familles, souvent modestes. « C?est une tradition de l?après-guerre, interdite sous les communistes mais relancée en 1990, après la mort du dictateur Ceaucescu », nous apprend le professeur de mathématiques Horia Pop, que les élèves surnomment affectueusement « M. Einstein » à cause de sa moustache immaculée.
Nous longeons une rue défoncée, bordée de maisons aux murs décatis. L?une d?elle abrite une solide start-up de création de sites Internet : Transylvania Consulting. « Il n?y a pas de logo à l?entrée. Il vaut mieux rester discret pour éviter les cambrioleurs? et les inspecteurs des impôts corrompus », dit Nicolas de Castelnau, patron français marié à une médecin roumaine, qui distille ses consignes dans la langue locale. Ses employés en charge du référencement des sites, les moins payés, sont remisés au rez-de-chaussée, entre la cuisine et les toilettes. A l?étage, une chambre rassemble les « codeurs », une autre les « développeurs » et une dernière les « graphistes ». Atmosphère concentrée et potache pour ces soutiers de l?électronique. L?un d?eux commente sa dernière création : le site d?un musée français commémorant une bataille de la Seconde Guerre mondiale. « Je me suis inspiré du décor d?un jeu vidéo célèbre », murmure-t-il.
A Cluj, certains décrochent les plus beaux contrats pour de grandes entreprises européennes
« Les salaires représentent l?essentiel de mes coûts », estime Nicolas de Castelnau. Le loyer de la boîte est insignifiant. Et ses employés ne paient pas l?impôt sur le revenu : un avantage fiscal réservé à l?industrie high-tech roumaine. Un centre culturel près de Maubeuge, un fleuriste breton, un coiffeur normand, un cabinet d?avocats parisien, une municipalité wallonne : son portfolio de 6 000 sites est un hommage à la francophonie. « Ce sont des petites agences provinciales de création de sites qui me passent commande. Leurs clients, des artisans, ignorent que tout est fabriqué ici, en Roumanie. Heureusement, sinon ils demanderaient une ristourne. »
A Cluj, quelques mastodontes de la sous-traitance décrochent les plus beaux contrats. IQuest, Evozon, Epitech, Codespring, Pentalog? Ces sociétés aux noms barbares bâtissent des applications de tablettes, des sites d?e-commerce et même des logiciels internes pour les grandes entreprises européennes. Créée il y a neuf ans, Evozon compte 300 employés, 5 immeubles neufs et entend bien s?agrandir. Gabriel Cretu, son fondateur, 36 ans, épaules trapues et crâne rasé, convoite un terrain en friche : une décharge occupée par une famille tsigane. « Juridiquement, c?est très compliqué de s?en porter acquéreur. Nous sommes en Roumanie, il faut des relations. » Alors il se concentre sur le recrutement. Dans son radar : une jeunesse flexible, bon marché, à former sur place. « Nous embauchons des étudiants de Cluj dès leur première ou deuxième année. Mais ils ne sont plus assez nombreux pour accompagner notre croissance. Cet automne, on ira aussi dans les lycées, avec d?alléchantes offres de stages rémunérés. Le site de vêtements Net-a-porter ou la compagnie aérienne British Midland International figurent au tableau de chasse de l?entreprise. Au sous-sol, près de la cantine, un tableau recueille les doléances anonymes de ses salariés. « Nous voulons du temps pour des projets personnels, des formations pour d?autres logiciels? »
Les informaticiens de Xoomworks, un concurrent, aiment fumer leur cigarette sur le balcon, en regardant les étudiantes en médecine arpenter la rue Victor-Babes. Leur firme édite un logiciel pour les salariés d?Alstom, un autre pour les buralistes sous contrat avec Altadis, le fabricant de Gauloises. Xoomworks assure la maintenance des sites de voyage Expedia et Jet Tours. « Nous avons surtout bâti l?équipe technique de Betfair, le géant du pari sur Internet », insiste Christophe Bajc, directeur du développement. L?un de ses subalternes s?appelle Calin Bejan. Le jeune homme a d?abord travaillé au centre d?appels européen de Samsung. Un gigantesque open space dissimulé dans un centre commercial désuet de Cluj. Son anglais, entretenu par une addiction aux feuilletons américains non doublés, est son meilleur atout. Le voici « conseiller support » chez Xoomworks. A lui d?expliquer aux employés d?une entreprise cliente les méandres d?un logiciel de comptabilité. « Parfois, quand certains réalisent que je suis en Roumanie, ils s?énervent et me raccrochent au nez. » Calin complète son maigre salaire par quelques cours de langue à 4 euros de l?heure, donnés la nuit sur Skype à une poignée d?étudiants japonais. « C?est un complément de revenus que m?offre une école philippine d?e-learning ». Du haut de ses 22 ans, Calin est encerclé par la mondialisation.
Une croissance fulgurante pour l'entreprise française implantée à Cluj
Dans les locaux spacieux d?une usine de bottes fermée après la chute du communisme, l?entreprise française PiTech+ opte pour l?enracinement clujois. Et embauche à la chaîne : 80 informaticiens en juin 2013, 200 un an plus tard. Une croissance fulgurante permise par des contrats décisifs. « Nous travaillons maintenant pour le français Publicis. Il nous confie la construction et la maintenance des minisites d?une grande chaîne d?hypermarchés et d?un assureur », s?enchante Bogdan Herea, diplômé de l?Institut national des sciences appliquées de Lyon. Sa société a bâti sa renommée en travaillant sur le site Dior.com. Parce qu?il faut encore embaucher, Bogdan prend les devants. Et lance Academy+, une école d?informaticiens inspirée de l?Ecole d?informatique 42 de Xavier Niel, le patron de Free. Pas de diplôme reconnu à la clé, mais trois années de formation pour futurs cadors roumains de la création de sites. C?est un jeune Français de 23 ans, chef de projet, qui nous détaille les atouts de ce cursus sur mesure, devant une salle de réunion baptisée « Charles-Darwin ».
Face à la pénurie de main-d??uvre, la palme de l?audace revient à Roxana Rugina. La jeune Roumaine rentre d?un stage à Montreuil. Elle a posé son ordinateur en centre-ville, dans une belle maison de notable aux murs sépia et chandeliers clinquants. Soutenue par l?opérateur historique français des télécoms, Roxana s?apprête à ouvrir une école qui, au terme de six mois de formation intensive, offrira un emploi d?informaticien bas de gamme à des jeunes en échec scolaire. A la table voisine, nous rencontrons un Français, par hasard. Sur les conseils de son amie roumaine, il songe à déménager son agence de création de sites, lancée il y a tout juste un an en Seine-et-Marne.
« Toutes ces initiatives ne sont pas la solution, en tout cas pas pour la jeunesse roumaine. Il faut que ces start-up arrêtent de se comporter comme des vampires en sortant nos jeunes du système universitaire, au bénéfice de leurs activités aux marges bien faibles », s?indigne Sergiu Nedevschi, professeur de sciences informatiques et vice-recteur de l?Université technique de Cluj. Un étudiant en informatique sur deux quitte sa fac avant d?avoir obtenu son diplôme, les autres manquent les cours pour honorer leurs contrats. Alors le professeur contre-attaque. Et décroche lui-même des commandes d?industriels renommés : « Les allemands Volkswagen et Bosch financent nos travaux de recherche sur la conduite automatique. Nous développons un système qui détecte et détermine la nature de tous les obstacles se présentant devant un véhicule. Je veux former des ingénieurs capables de résoudre des problèmes, de poser des équations à partir de leurs connaissances. Nos jeunes méritent mieux que de devenir de vulgaires machines à écrire du code informatique. » M. Nedevschi nous présente son génie des Carpates, son prodige. A 23 ans, l?assistant de recherche Sebastian Crisan vient d?être embauché par Facebook. En octobre, master en poche, il quittera la Transylvanie pour la Californie, contre un salaire annuel à six chiffres.

[lien]
Partage initial par Asociația România Franța Amicale France Roumanie
[lien]

Que dire sur IASI dans ce domaine ?

84 appréciations
Hors-ligne
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

84 appréciations
Hors-ligne
Comme vous le savez, les enseignants de la faculté de médecine de IASI sont régulièrement évalués par les étudiants.
Ceci est une obligation dans le cadre des démarches d?accréditation et de certification (notamment certification "qualité" - norme ISO 9001) auxquelles l'UMF IASI se soumet.
La 1ère phase du processus d'évaluation pour l'année 2014/2015 est actuellement en cours et les étudiants, via la plateforme de e-learning [1] , doivent procéder avant le 20/12/2014 (deadline).

Pour ceux qui ne sont pas actuellement étudiants à l'UMF IASI et qui ont envi d'en savoir plus sur cette procédure d?évaluation des cadres didactiques par les étudiants, lire la page WEB ci-après [lien]

[1] L'évaluation des enseignants se fait à travers la plate-forme e-learning, en assurant la confidentialité de l'évaluation.

Question de candide aux lecteurs français de ce forum : " connaissez-vous des facultés de médecine en France qui auraient formalisé et institutionnalisé un processus d?évaluation de la qualité des enseignements et des enseignants par les étudiants et si oui, pourriez-vous m'en donner la liste ? "
:b2:


Ce sujet est fermé, vous ne pouvez pas y répondre
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie PROMO 2014/2015 - PRISES DE CONTACTS / RECHERCHES COLOCS / BONS PLANS / ....

Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 883 autres membres