UMF IASI - THE BEST WAY TO STUDY MEDICINE IN ROMANIA

02-a La Faculté de médecine - ADMISSION_précisions_2016

 2  questions sont souvent posées, compte-tenu de l'existence d'informations " douteuses " circulant sur différents forums :

- " est-ce que les dossiers candidats ayant moins de 12 de moyenne générale au Bac sont d'emblée éliminés lors de l'instruction des dossiers ? "

- " est-ce que les dossiers des candidats ayant déjà fait un P1 (et a fortiori 2 P1) antérieurement en France sont d'emblée éliminés lors de l'instruction des dossiers ? "

 

A IASI, pas de problème --> compte-tenu de la transparence présidant à l'instruction des dossiers (cf. infra "La procédure de sélection des dossiers est très transparente à la Faculté de médecine de IASI"), on sait que:

- les candidats ayant moins de 12 de moyenne générale au Bac ont leur dossiers instruits et " scorés ".

 

. mais il est vrai qu'ils auront a priori, tout au moins sur l'item valorisant l'obtention du Bac, une moins bonne note que ceux ayant une moyenne de 12 ou supérieur à 12

(cf. supra sur les poins accordés en fonction de la moyenne générale obtenue au Bac [3 points si la moyenne est comprise entre [10 et 12[ sur 20 ; 30 points si la moyenne est comprise entre [18 et 20] sur 20]) ;

 

. toutefois, ils gardent (toutes) leurs chances si, sur les autres items d'appréciation de leur dossier, ils obtiennent des scores supérieurs à ceux ayant eu une moyenne au Bac de 12 ou plus : formations diplômantes  (et pratique attestée) dans le domaine du secourisme, stages dans des structures hospitalières ou dans des structures de soins, engagement dans des fonctions humanitaires ("Croix-Rouge", ...), ...

- les P1 et les P1 « doublants » ont été (encore) admis en 2013/2014. Il semble qu'il en sera toujours de même pour l'année académique 2014/2015.

 

. leurs dossiers ne seront pas écartés ; ils seront instruits et " scorés " au même titre que ceux déposés par les étudiants venant juste d'obtenir leur Bac ;

 

. mais là encore, tout dépendra du reste de leur dossier - cf. supra - (moyenne générale du Bac et notes obtenues au Bac en biologie, physique, chimie, notes obtenus dans le cadre du lycée [classes de 2nd, 1ère et terminale, même si ces notes servent surtout à départager les ex-aequo], notes obtenues au(x) concours PACES)

 

Est-ce que cette situation " favorable " existant à IASI va durer ou est-ce que IASI va s’aligner sur CLUJ (dont on dit qu'elle applique des critères éliminant d'emblée certains dossiers), compte-tenu que ces 2 facultés sont en forte concurrence pour être reconnues au titre de la « meilleure Faculté de médecine de Roumanie » ?

 

A IASI, il n'est a priori pas envisagé, tout au moins dans un avenir proche, que la Faculté de médecine de IASI s'aligne sur les éventuelles modalités de CLUJ, même si le nombre de dossiers continue à connaitre une inflation croissante +++, comme observé sur les 3 dernières années.

 

IASI a " simplement ", depuis l'année 2013/2014, demandé à tous les  étudiants de fournir toutes les notes obtenus aux contrôles de connaissances leurs années decollége / lycée (3ème, 2nd, 1ère et Terminale) et celles-ci :

. servent à départager les ex-aequo, en plus des notes du Bac

. servent à pondérer plus finement les scores attribués à chaque dossier et notemment pour les candidats ayant eu moins de 12 de moyenne générale au baccalauréat.

L'analyse des cursus au niveau des études secondaires est donc dorénavant prise en compte pour départager les dossiers des candidats n'ayant pas eu au moins une mention "assez bien " au baccalauréat.

 

N.B. : certains se sont inquiétés de voir sur la liste des  dossiers déjà enregistrés (disponible sur le site Web de l'Université sous la rubrique accessible à partir de la page d’accueil sous le vocable L’Évaluation pour les dossiers reçus >> choix FACULTE DE MEDICINE - ETUDES EN FRANCAIS) des mentions du type c-après :

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/dossier_rejete_moins_de_12_BAC_01_3868221.jpg

 

Ce type de rejet au motif " ne respecte pas les conditions de le Ministère de l'Education 12/20 moyenne Générale du Baccalauréat ") ne concerne pas les étudiants de l'UE ayant obtenu leur Bac dans un pays où le critère de validation du Bac et d'admission à l'inscription en Faculté de Médecine est d'avoir au moins 10/20 de moyenne générale (cas de la France).

La mention ne concerne que les étudiants ayant obtenu leur Bac dans un pays où ce diplôme n'est délivré pour valoir inscription à l'Université que si l'on a au moins 12 de moyenne générale au BAC, comme ici pour le Maroc).

 

A CLUJ, la situation est moins claire et " transparente " (cf. infra "La procédure de sélection des dossiers est très transparente à la Faculté de médecine de IASI")

L'absence de publication " au fil de l'eau " (au fur et à mesure de la réception et de l'instruction des dossiers), consultable " en ligne " sur Internet, des résultats de l'instruction des dossiers (complets versus incomplets) et du score de points obtenus par chaque candidat ayant un dossier complet (régulièrement instruit), mais seulement d'une liste d'admis et de non admis (classée uniquement par ordre alphabétique et non par ordre de " mérite ") au début du mois d'août et l'absence de communication (et de réponse) de la Faculté sur ce sujet laisse malheureusement  libre cours à toutes les rumeurs, dont il est difficile de savoir si elle sont fondées ou non.

La rumeur qui court pour CLUJ dit ainsi qu'à CLUJ, depuis les inscriptions pour l’année universitaire 2013/2014, la Faculté ne prend plus de dossier sur liste principale, d’étudiants ayant d’une part préalablement à l’inscription à CLUJ eu 2 échecs dans le système PACES français et ayant d’autre part eu moins de 12 de moyenne générale au Bac français (cette dernière condition ne s’appliquerait pas aux titulaires d’un Bac international). Si cela était vrai (pour ce qui nous concerne, nous pensons que ce n'est qu'une rumeur et de la désinformation [ ? ], que l'on trouve en particulier sur les forums du site REMEDE.org), pour ceux qui veulent absolument aller à CLUJ (et nulle part ailleurs), il faudrait vous poser la question de savoir s’il ne serait pas préférable que vous y partiez dés votre Bac « en poche » et avant toute inscription en P1 en France ?

 

Pour les autres Facultés plus "confidentielles" et moins bien cotées (en Roumanie, les facultés sont classées en différentes catégories et seules CLUJ et IASI appartiennent à la « première classe » des facultés (qui s’appelle « Facultés d’excellence en recherche et d’éducation [catégorie I]), un durcissement des critères de sélection des dossiers ne semble pas devoir être à l'ordre du jour, tant il est vrai que pour l'instant, elles ne reçoivent que relativement peu de dossiers, du fait notamment de leur moindre qualité officiellement reconnue en Roumanie.

 

 

La procédure de sélection des dossiers est très transparente à la Faculté de médecine de IASI.

En effet, au fur et à mesure de l'arrivée des dossiers et de leur instruction par la commission de sélection, une "main courante" sous forme de fichier excel au format " pdf" est consultable, pour chacune des 2 filières (anglophone et francophone) dans la rubrique du site web de la Faculté (www.umfiasi.ro). Le candidat, en se connectant régulièrement à ce site, peut ainsi voir "au fil de l'eau" si son dossier a été instruit, si des pièces sont signalées manquantes, si un avis favorable de la commission d'admission lui a été décerné, son score et, in fine, losque son dossier et complet et doté d'un avis favorable, si la faculté a reçu sa "lettre d'acceptation " délivré par le Ministère en charge de l'enseignement (pour mémoire, dés que le dossier est d'une part déclaré complet par les services administratifs de la faculté du point de vue des pièces à fournir et de leur "certification" [conforme à l'original] et d'autre part revêtu de l'avis favorable de la commission de sélection, la Faculté transmet le dossier au Ministère de l'Education nationale à Bucarest, pour que celui-ci délivre la "lettre d'acceptation" ["lettre d'acceptation aux études en Roumanie"]).

 

Ce qui est important, c'est aussi qu'il voit le score qui lui a été attribué, ce qui lui permet :

- de vérifier s'il est conforme à ce qui pouvait être espéré, sur la base de la grille de cotation publiée par la Faculté (cf. l’état de la liste au mois de septembre 2013, peu de temps avant la clôture définitive des inscriptions) ;

de voir son classement relatif par rapport aux autres dossiers déjà instruits, étant précisé que ce sont les 100 premiers classés (normalement 150 = 75 x 2 pour la rentrée 2014/2015, 2 filières francophones de 75 places chacune devant être créées [mais quelles seront les modalités d'affectation entre ces 2 filières ???])qui seront in fin admis à s'inscrire (bien sûr en tenant compte des éventuels désistements toujours possibles de candidats classés dans ces 100 [ou 150] premiers).

Par ailleurs le nombre de dossiers reçus par la Faculté est ainsi connu.

 

La procédure de sélection des dossiers à la Faculté de médecine de CLUJ n'est pas aussi transparente.

En effet :

- le nombre de dossiers reçus n'est pas rendu public ;

- les scores obtenus par les étudiants ne sont pas publiés ni communiqués aux candidats ;

- seules 2 listes sont publiées : d'une part celle des admis et d'autre part celle des non admis, sans plus d'explications.

C'est cette "non transparence" qui en soi n'est pas "anormale" (car ne fait que reproduire le schéma "traditionnel" de ce qui se passe en France dans beaucoup de Facultés pour ce qui est des résultats d'admission et de leur publication) qui est de nature à faire naître (et à expliquer) certaines rumeurs que l'on voit ensuite colportées avec "délectation" par des sites "malveillants" à l'égard des candidats aux études en Roumanie comme REMEDE.org (pour ne pas le citer  !!!).

 



28/05/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 680 autres membres