UMF IASI - THE BEST WAY TO STUDY MEDICINE IN ROMANIA

01 - La ville de IASI - Pésentation générale

Audio Rasputin

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/blue_air_rute_noi_PARIS_londres_rome_bucarest_2015_01.jpg

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/IASI_open_your_heart_01.jpg


0 -   présentation générale

1 -   le logement

2 -   les transports

3 -   l’argent

4 -   le téléphone

5 -   les loisirs

6 -   la nourriture

7 -   la santé - les soins

8 -   la sécurité

9 -   adresses utiles

Find more about Weather in Iasi, RO

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/IASI_multicultural_city_01.jpg

 

 

 

Known as The Cultural Capital of Romania, Iasi is a symbol in Romanian history.

Iasi enriches anyone with the historical, cultural, academic or religious buildings. Being the “old” capital of Moldavia, the city has numerous landmarks for any tourist.

  

live-webcam-iasi

 

Avec nos remerciements pour l' hôtel UNIREA Hotel & Spa qui met à notre disposition ces belles images issues des 2 webcams qu'il a installé pour capturer l'animation de la place dite Place de l'Unité (Piata Unirii)

l'adresse de l'hôtel est ;

hôtel UNIREA Hotel & Spa

Piata Unirii Street No. 5, 700056 Iasi 
Tel : 004-0232.20.50.00 
http://www.hotelunirea.ro/ 
tour virtuel de l'hôtel .... ---> http://www.hotelunirea.ro/tur-virtual/tur-virtual.htm 
réservation .................... ---> rezervari@hotelunirea.ro 
Une des webcam placée au sommet de la tour de l'hôtel permet d'avoir une vue panoramique sur IASI et une autre webcam située sur l'immeuble en face de l'hôtel permet de voir la tour de l'hôtel avec, en arrière plan sur la droite les bâtiments de l'UMF IASI ---> http://www.hotelunirea.ro/tur-virtual/live-webcam.htm 
superbe spa et piscine intérieure 
restaurant panoramique au dernier étage (formule buffet ++++), d'où on a la meilleur vue sur toute la ville de IASI (sauf à aller au sommet d'un des 7 collines qui entourent et dominent la ville --> cf.   https://www.youtube.com/watch?v=57Q_NpewpNE 

 

0 -   présentation générale

1 -   le logement

2 -   les transports

3 -   l’argent

4 -   le téléphone

5 -   les loisirs

6 -   la nourriture

7 -   la santé - les soins

8 -   la sécurité

9 -   adresses utiles

 

PRESENTATION GENERALE

 

NB : Si vous voulez avoir des informations quasi quotidiennes sur la ville de IASI et sur la faculté de médecine de IASI, je vous recommande la page Facebook de Gérard TRANCHET [  lien  ] que pour ma part je suis régulièrement, car elle m'apporte une masse d'informations dont je n'ai pas toujours connaissance (et je  lui " pique " parfois des informations ....  )

 

 

La 2ème ville de Roumanie

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/IASI_nom_01.jpg  Prononciation du titre dans sa version originale Écouter ou " yache ") (traditionnellement écrit en français, anglais, allemand Jassy ou Iassy et en italien Jassi et que nous écrirons dans la suite du texte Iasi ou IASI car le  https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/IASI_le_s_01.jpg 
(le " s avec cédille ") est souvent mal interprété sur les navigateurs Web si la police de caractères ad hoc n'est pas correctement installée), ancienne capitale de la principauté de Moldavie, est la 2ème ville de Roumanie après la capitale Bucarest, comptant actuellement prés de 400 000 habitants (382 484 habitants au recensement de 2011).

According to Eurostat, with 382,484 residents, Iași has the second most populous functional urban area in Romania, whereas more than 500,000 people live within its peri-urban area.

 

La ville s'étend sur sept collines (de ce fait surnommée « la ville des 7 collines », avec une altitude qui varie entre 40 m et 400 m.

Elle est situé au nord-est du pays.

carte_topo_roumanie_01.jpg

 

Les températures moyennes annuelles s’échelonnent de 9,6 et 9,8 degrés en plaine à Iasi et Bîrlad. La Roumanie possède un climat continental assez accentué.

Les hivers sont longs et rudes (jusqu'à –20°C, mais c'est un froid "sec" [taux d'humidité de l'air faible], ce qui fait que la température "ressentie" semble bien moins basse que la température effective et que donc le froid est relativement bien plus supportable qu'un froid "humide"  comme en climat océanique, c.à.d. comme celui de la France) et les étés très chauds (souvent plus de 30°C).

Le printemps et l’automne sont très courts mais très agréables.

Pour un suivi de la météo à Iasi ...

 

      https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Images de l’hiver 2012 (particulièrement "rude")

        https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg   Iasi sous la neige (fév. 2012)

 

Une capitale économique qui se relève de ses "cendres post-révolutionnaires" ...

Sous le communisme, Iasi était l’un des plus grands bastions industriels de Roumanie.

Ses usines gigantesques excellaient dans la production de machines-outils, de pièces industrielles, de cigarettes ou d’huile et employaient des dizaines de milliers de salariés.

Après la révolution, la plupart d’entre elles ont été fermées et vendues morceau par morceau. En pleine reconversion, la ville reste malgré tout le plus grand pôle économique d’une région sinistrée.

A Iasi pourtant, seules 3 092 personnes étaient au chômage en 2011, soit 1,39% de la population active de la ville.

L’industrie pharmaceutique se porte bien et de nombreuses PME spécialisées dans les nouvelles technologies s’y sont récemment implantées.

L’an dernier les exportations ont également augmenté de 35% par rapport à 2011.

Pour les autorités locales, cet essor s’explique par une très bonne absorption des fonds européens. Une dizaine de projets cofinancés sont en cours pour redynamiser le tissu économique de la ville.

 

Une capitale historique

La Roumanie est composée de trois régions historiques : la Valachie, la Transylvanie et la Moldavie.

La légende veut qu’un prince roumain, Drago des Maramures, ait tué un auroch géant dans les forêts des Carpates, juste à coté d’une rivière. Au cours de cette lutte, son chien de chasse Molda fut tué par l’animal sauvage. C’est en sa mémoire qu’il donna donc le nom de « Moldavie » à la rivière toute proche.

La Moldavie est devenue indépendante au milieu du XIVème siècle. Les principautés de Valachie et Transylvanie quant à elles ont acquis plus tôt leur indépendance. C’est en 1330 que naît la principauté de Valachie, après la bataille de Posada et la défaite de Charles Robert d’Anjou. Quant à la Transylvanie, elle devient autonome en 1541, après la bataille de Mohacs. Ce n’est qu’en 1600 que le prince Mihai Viteazul procède à l’union politique des trois provinces.
Ces trois provinces ont subit de nombreuses influences et ont tour à tour été sous le joug de l’empire Austro-hongrois, de l’empire Ottoman, de l’empire Russe des Habsbourg…

En 1812, l’empire Russe, qui occupe alors la moitié est de la Moldavie (appelée Bessarabie), fixe la frontière sur le Prut. La Moldavie se retrouve ainsi divisée en deux parties : la Moldavie « roumaine » et la Bessarabie qui deviendra plus tard la « République de Moldavie ».

Les Roumains ont donc longtemps lutté pour leur indépendance.

C’est le prince Alexandru Ioan Cuza (1859-1866) qui a jeté les bases de la Roumanie « moderne » avec ses nombreuses réformes. Par la suite, les deux guerres mondiales ont de nouveau morcelé la Roumanie.

C’est seulement depuis la fin de la deuxième guerre mondiale qu’elle existe sous sa forme actuelle.


La ville de Iasi quant à elle a, semble-t-il, été construite sur des fondations romaines.Elle s’est formée près du lit du Prut pour des raisons économiques.

En effet, début du XVème c’était une route commerciale importante qui reliait la Mer Baltique à la Mer Noire. Iasi abritait alors les monarques lors de leurs nombreux voyages.

C’est en 1564 qu’elle devint la capitale de la Moldavie et qu’elle abrita la résidence princière.

La région de Iasi fut alors le théâtre de nombreuses batailles menées par ces princes. Tour à tour s’y installèrent les Polonais, les Turcs, les Tatars et les Russes.
La ville de Iasi a donc subi de nombreuses influences et demeure aujourd’hui la métropole économique et culturelle de la Moldavie, gardant l'empreinte du multiculturalisme qui a marqué son histoire (la ville de Iasi a été, jusqu'à la 2ème guerre mondiale, le siège d'une importante communauté juive ayant représenté jusqu'à 1/4 de la population. Actuellement,  un Centre d’études juives fonctionne à l’Université de Iasi dans le cadre de la Faculté d’Histoire).

 

Une capitale culturelle

IaÈ�i est la ville des grands hommes [1], des grandes idées, de la première "Grande Union", du premier spectacle théâtral en langue roumaine et du premier musée littéraire.

C’est à IaÅ�i que fut jouée la première pièce de théâtre en langue roumaine (1816), inaugurés le premier théâtre national (1840), le premier musée (1834) et le premier jardin botanique (1856) de Roumanie ou encore fondée la première troupe de théâtre yiddish au monde (1876).

La ville est aussi l’un des berceaux de la littérature roumaine. Des auteurs prestigieux comme CreangÄ�, Eminescu, Sadoveanu ou Alecsandri, tous membres du courant littéraire Junimea, y sont nés ou y ont vécu.

Mais la ville célèbre aussi des scientifiques comme Emil RacoviÅ£Ä�, le père de la biospéléologie, ou de grands princes comme Vasile Lupu et Dimitrie Cantemir. Il n’est pas impossible que Cristian Mungiu, Palme d’Or du festival Cannes en 2007, ait aussi un jour un buste à lui dans cette ville qui l’a vu naître.

C'est aussi à Iasi qu'à été publié le premier journal en langue roumaine en 1829.

Elle compte un orchestre symphonique de renommée internationale, un opéra, quatre théâtres dont le théâtre nationale " Vasile Alecsandri ", une centaine de bibliothèques, une vingtaine de musées et de nombreuses galeries d'art [2].

Le théâtre nationale " Vasile Alecsandri " est classé, dans un aticle récent de la BBC comme une des 7 plus belles salles de théatre au monde ! 

Lire l'article traitant de ce sujet Teatrul Naţional din Iaşi, inclus de BBC într-o listă scurtă cu şapte teatre care îţi taie respiraţia  (Le Théâtre National de Iasi inclus par la BBC dans une liste des sept théâtres au monde « à couper le souffle »)


Elle est le siège de nombreuses expositions tout au long de l'année.

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg    GALA PREMIILOR OPERELOR NAÈ�IONALE

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg    IASI, capitale europénne de la culture - La Traviata -- Iasi capitala culturala europeana - Traviata

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg    La Traviata - Giuseppe Verdi (15/12/2013) partea 1

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg    La Traviata - Giuseppe Verdi (15 12 2013) partea 2

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg    La Traviata - Opera Romana Nationala Iasi

Ouverture de la saison 2014 / 2015 de l'Opéra national de IASI

Watch live streaming video from targetmedia at livestream.com

 

Outre ses 4 théâtres, dont le Théâtre National " Vasile Alecsandri " Iasi, 2 importants festivals de théâtre, « EuroArt » et « Dar Iasi » sont organisés à IASI au printemps.

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg   Teatrul NaÅ£ional Iasi - TrÄ�ieÅ�te magic!

De son glorieux passé, elle tire un patrimoine architectural exceptionnel qui fait l’objet d’un vaste plan de restauration.

Son Hôtel Traian dessiné par Gustave Eiffel ou son flamboyant Palais de la Culture inauguré en 1926 témoignent de son rayonnement culturel à travers les siècles.

 

La ville abrite de nombreux édifices religieux de différents cultes : monastères, basiliques et églises orthodoxes, une cathédrale et des églises catholiques romaines, ainsi qu'une grande synagogue (héritage de la période d'avant-guerre où un quart de la population était de confession juive). Iasi a été surnommée "la ville aux 100 églises".

Actuellement, il y a très exactement 71 églises et monastères à Iasi, dont 30 sont classés monuments historiques : le monastère Golia, le monastère Galata, l’église Saint Nicolas, l’église BÄ�rboi, etc.

L’Église des Trois Saints Hiérarques fut érigée sous Vasile Lupu, de 1637 à 1639, en tant que nécropole princière, reflétant l’amour du fondateur pour le monde byzantin, combinant des structures et des formes traditionnelles avec des matériaux précieux et une décoration fastueuse.

La Cathédrale orthodoxe de Iasi est une construction monumentale qui héberge les reliques de Sainte Parascheva, la protectrice de la Moldavie. La Cathédrale a été bénie, en 1887, en présence du Roi Carol I.

 

Iasi est animée par une très grande ferveur religieuse.

Chaque année au mois d’octobre, des centaines de milliers de pèlerins s’y pressent pour toucher les reliques de Sfânta Parascheva qui sont exposées dans la cathédrale métropolitaine. Des queues immenses se forment alors dans la ville qui devient, pour quelques jours, le centre spirituel de l’orthodoxie roumaine

Le 14 octobre est ainsi "le jour de la ville", le pèlerinage attirant les fidèles de tout le pays et de l’étranger, qui viennent  pour toucher les reliques de la Sainte qui, dit-on, font des miracles pour les malades.

Dans un reportage sur Radio România InternaÅ£ionalCarmen Chiorcea, directrice du « Centre de promotion touristique » de la ville, précise à ce sujet : « La Sainte Parascève, protectrice de la Moldavie, est fêtée le 14 octobre. Un pèlerinage a lieu à cette occasion. Aux activités religieuses organisées ce jour-là, s’ajoutent d’autres événements qui s’échelonnent tout au long du mois d’octobre. Le 14 octobre les participants à la fête de Sainte Parascève se rassemblent au centre ville, munis de torches. Des concerts et des feux d’artifices sont également prévus. Et c’est toujours durant cette période que la municipalité organise « la nuit blanche de la ville », avec entrée libre à tous les musées de IaÅ�i. Certains de ces musées accueillent des spectacles ».

Au mois d’octobre, dans le cadre de la fête de la ville, une foire est organisée devant le monastère de Golia, appelée « La fête des douceurs ». Vous y trouverez des confitures, du miel, de la compote et de la marmelade, mais aussi des produits à base de viande, de légumes ou de fromage préparés par les femmes de la zone.

Sebastian Buraga, porte-parole de la mairie de Iasi, affirme que l’idée d’organiser de tels événements est venue aux responsables de la ville de Iasi dans les années 1920 – 1930 : «A l’époque, on organisait des foires importantes pour toute la Moldavie. Aux côtés de l’archevêché de la  Moldavie et de la Bucovine, nous avons organisé en ce mois d’octobre des festivités consacrées à la ville de Iasi. A l’occasion de la Sainte Parascève, nous avons décidé d’organiser aussi les journées de la ville. Le premier repère que je mentionnerais est celui lié à l’aspect spirituel. Pour ce qui est du côté séculaire, je mentionnerais la foire aux vins, une fête populaire accessible, similaire à l’Oktoberfest allemande. Pourtant, à Iasi, on ne boit pas de la bière, mais du vin, qui est à l’honneur en Moldavie. Ses vins sont reconnus à travers le monde. Depuis plusieurs années, Iasi est une ville ouverte aux nouveautés du monde culturel. Tous ceux qui aiment la culture, l’art et la spiritualité peuvent se rendre à Iasi pour découvrir les transformations que subit la ville afin de devenir capitale culturelle de l’Europe.    

Sur le grand nombre de touristes étrangers qui visitent chaque année la ville de Iasi, la plupart proviennent des Etats-Unis. Ils sont suivis par ceux d’Israël et du Brésil.

Détails de leurs impressions de voyage, avec Carmen Chiorcea, directrice du centre de promotion touristique de la ville : «Leur réaction a été positive. Nous leur demandons toujours d’exprimer leurs impressions sur la ville de Iasi, sur la Roumanie et les Roumains afin de voir si l’image que nous essayons de produire, ici en Roumanie est différente de l’image du pays à l’étranger. Il est vraiment réjouissant de découvrir qu’ils sont enchantés par ce qu’ils découvrent en Roumanie, par les gens agréables et sociables et par les très belles villes. En Roumanie, ils découvrent toujours une réalité différente de l’image qu’ils s’étaient faite. Je mentionnerais aussi les jeunes étudiants boursiers des programmes Erasmus qui comptent également parmi les étrangers venus visiter la ville de Iasi. » 

Enfin sachez aussi que l’aéroport de Iasi relie la ville aux plus importants aéroports européens. Il ne vous reste qu’a réserver un séjour à Iasi en octobre.

Lire le reportage complet sur  Radio România InternaÅ£ional

Lire le programme des festivités 2014 en cliquant ICI    (page de IASI CITY ROMANIA)

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/oeil_01.gif voir les belles photos de  l’album de Randy Kasal :  MÄ�nÄ�stirile din Iasi  (Les monastères de Iasi) sur  https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/facebook_01.jpg --->  cliquer ICI  

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/oeil_01.gif voir aussi les photos de  l’album de Randy Kasal :  UNESCO World Heritage - Romania Monasteries sur  https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/facebook_01.jpg --->   cliquer ICI 

La ville est candidate pour le titre de "Capitale européenne de la culture" pour l’année 2021.

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/oeil_01.gif assister au conférences TED organisées à IASI par  https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/TEDx_IASI_01.jpg

IaÈ�i est une ville dynamique et créative ... " Iasi - City of Creativity " et aussi " une ville sportive ", régulièrement animée par de nombreuses manifestations sportives nationales voie internationales  

 

Voir les vidéo

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Iasi, the city where the word first was created

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Iasi, the city of the Beginnings

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Iasi, la plus belle ville de Moldavie

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Iasi, the city of seven hills

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Iasi, the cultural capital of Romania   https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/thats_good_01.jpg

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  From Iasi with Love

 

 

Un centre universitaire renommé

Iasi fut longtemps la seule ville universitaire de Roumanie.

Le premier établissement d'enseignement supérieur du territoire roumain y fut créé en 1640 par le prince Vasile Lupu.

En 1860, par décret du prince Alexandru Ioan Cuza, trois facultés formèrent le "noyau dur" de l'Université de Iasi, première université de Roumanie.

La première langue étrangère étudiée était alors le français. 

Elle compte actuellement 15 universitésOutre les universités privées, il y a 7 grandes universités publics à Iasi :
- l’Université de Lettres et Sciences Humaines Alexandru Ioan Cuza
- l’Université Technique Gheorghe Asachi
- l’Université de Médecine et de Pharmacie Gr.T.Popa (qui comporte une Faculté de médecine, une Faculté de médecine dentaire, une Faculté de pharmacie et une Faculté de bioinginerie médicale)
- l’Université d’Agronomie Ion Ionescu de la Brad
- l’Académie des Beaux-arts George Enescu
- l‘Institut de Théologie orthodoxe
- l’Institut de Théologie catholique.

Plusieurs universités ont, au sein des Facultés qui les composent, des filières d’enseignement en langues étrangers : anglais ou français.

La Faculté de géographie par exemple possède une filière francophone. Il en va de même pour la Faculté de lettres, pour la Faculté de médecine vétérinaire ainsi que pour la Faculté de médecine et la Faculté de médecine dentaire (par contre, la Faculté de pharmacie n'a qu'une filière anglophone).

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Prima zi la Cuza (messages de « Bienvenue » à l’Université " Alexandru Ioan Cuza " de Iasi adressés par les conférenciers [lecteurs] étrangers)

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Vidéos mises en ligne par " Universitatea ' Alexandru Ioan Cuza ' din Iasi "   

 

Une ville étudiante

IaÈ�i est actuellement la plus grande ville étudiante après Bucarest et compte plus de 70 000 étudiants, venus du monde entier, soit prés de 18 % de la population et a une longue tradition de multiculturalisme.

Comme le souligne dans un reportage  Radio România InternaÅ£ionalen rapportant le nombre d’élèves et d’étudiants des Universités de IASI au nombre d’habitants de IASI, on constate que cette ville compte une des plus importantes populations étudiantes d’Europe.

La ville de Iasi accueille beaucoup d’étudiants étrangers dans le cadre du programme d’échange SOCRATES et ERASMUS, et notamment des étudiants anglais, allemands, espagnols, italiens, grecs, néerlandais, danois, français …

Toutes les universités entretiennent des rapports privilégiés avec le milieu universitaire français. Ainsi y a-t-il plusieurs centaines d’étudiants français (licence, master, doctorat), sans compter les étudiants venus en stage ou ceux ne faisant pas partie des programmes SOCRATES ou ERASMUS (comme les étudiants en médecine ou en médecine dentaire).

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/smiley_bravo.gif 11/09/2014 ---> L'UMF IASI est classée première de ROUMANIEhttps://static.blog4ever.com/2014/01/761931/smiley_bravo.gif

Dans un communiqué de presse, le Ministère de l'Education nationale de Roumanie indique que l'UMF IASI est classée première de Roumanie

Il souligne que la meilleure université avec le plus grand nombre d'étudiants étrangers est l'Université de Médecine et de Pharmacie de IASI.

Plus de 12 000 étudiants étrangers étaient inscrits dans les universités roumaines en 2013, auxquels il faut ajouter 1 500 autres étudiants étrangers venus dans le cadre du programme  ERASMUS, a précisé le Ministère de l'Education Nationale. Les pays ayant le plus d'étudiants inscrits en Roumanie sont Israël et la France.

Le classement des Universités roumaines avec le plus d'étudiants étrangers est le suivant :

Université de Médecine et de Pharmacie de IASI - 2 359 étudiants étrangers

* Université de Médecine et de Pharmacie de BUCAREST - 2 337 étudiants étrangers

* Université de Médecine et Pharmacie de CLUJ - 2 157 étudiants étrangers

* Université de Médecine et de Pharmacie de Timisoara - 1510 étudiants étrangers

* Université Ovidius - 1 032 étudiants étrangers

 Lire plus de détails sur : 

 -  sur le site de l’UMF IASI

 -  sur le site du journal ZIARUL DE IASI

 

Une ville animée

 - par l'esprit étudiant :

 

                 . des "défilés étudiants"

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Sute de studenti vor invada strazile iasului de ziua absolventului

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Marsul Absolventului, 3 iunie 2012, Iasi (Marsul Absolventului : littéralement "la marche des diplômés")

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Trailer Marsul absolventilor, 20 iunie 2013

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Marsul absolventilor, Iasi, 21 iunie 2014

                

                 . des  "congrès étudiants" 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  CONGRESSIS 2011 (the 8th International Congress for Medical Students)

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/oeil_01.gifcongressis studenti medicina 2013 (the 10th International Congress for Medical Students)

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/oeil_01.gifcongressis studenti medicina 2014 (the 11th International Congress for Medical Students)

 

                 . des  flash mob

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Flash Mob "A dance tribute to Michael Jackson"

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Flash Mob Palas Mall (déc. 2012)

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Flash Mob Food Court Palas Mall

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Flashmob TVR Iasi - luni, 21 octombrie, Palas Mall

 

             . des boites où les étudiants aiment faire la fête

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Studenta si studentu (La Iasi) 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Balul Bobocilor Facultatea de Medicina 2011

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Balul de absolvire UMF promotia 2012

 

 - par des spectacles et manifestations "festives" très fréquentes :

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  SkirtBike - Iasi 2011 - prima editie

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Smiley - Concert Live la Iasi 26 noiembrie 2011

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Concertul Patriciei Kaas La Iasi

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Artificii Palas Iasi 1 Decembrie 2012

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  illuminations de Noël 2013

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  1 Decembrie 2013 Iasi - Iluminatul Festiv

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Iasi in the Spirit of Xmas 2013

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  conte de Noël en projection en 3D sur la façade du Palais de la Culture (tous les soirs en dec. 2013)

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg Réveillon Iasi 2014

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Foc Artificii Revelion Iasi 2013-2014 NewYear’s Eve Fireworks

 

- par des (hyper) centres commerciaux (les "mall") en plein centre ville : 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg Palas Mall

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg Palas Center IASI

 

par une communication "proactive" : 

. pour un suivi de l'actualité des manifestations,

le site Web LAIASI  

le site Web Iasul Cultural 

le site Web IasiLive et sur https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/facebook_01.jpg  IasiLive

le site Web LIVEIASI.ro et sur https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/facebook_01.jpg  Live Iasi   https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/thats_good_01.jpg

le site Web IASIFUN et sur https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/facebook_01.jpg  IasiFun

le site Web IASI events magazine

le site Web AltIasi.ro

le site Web IASI CITY ROMANIA

le site Web ORA de STIRI 

 

. pour un suivi de l'actualité municipale, le site Web de la Mairie  Primaria Iasi

. pour un suivi de l'actualité  IASI TV life

 

-   Iasi – Amazon’s Home in Romania 

Hub for culture and business due to its academic output, Iasi is fostering a cozier environment than other big cities but more generous than smaller communities. Find out what it actually means to live in Iasi, while working with Amazon.

 

 

Une ville "aérée"

Outre les grandes avenues (à 6 voies) qui la traversent, Iasi est parsemée de squares, jardins et parcs.

Sur le boulevard Carol I, il y a le Parcul Copou (parc de Copou, du nom de la colline où il se trouve) également appelé Parcul Eminescu. Dans ce parc se trouve le tilleul sous lequel le grand poète avait pour habitude d’écrire. C’est un endroit agréable pour se promener, courir ou flâner. 

Pas très loin, ce trouver le Parcul Expoziiei (parc des expositions), endroit très fréquenté, avec d'agréables guinguettes et restaurants aux terrasses desquels il fait bon déjeuner ou dîner à la belle saison.
Le Gradina Botanic (jardin botanique) a été fondé en 1963. C'est le plus grand jardin botanique du pays (et du monde, dit-on ?) avec plus 100 hectares de superficie. Il y a de très belles et immenses serres avec des plantes tropicales, des plantes carnivores, des collections de cactés ...

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Le jardin botanique "Anastasie Fatu" de IASI - vues aériennes (Gradina Botanica "Anastasie Fatu" Iasi - Filmare Aeriana Drona)

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Dances dans le jardin botanique - L’ensemble folklorique et l’orchestre "Rapsodia" de IASI (Dans in Gradina Botanica - Ansamblul folcloric "Rapsodia" si Orchestra "Hora" din Iasi)

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Promenade dans le vieux IASI : le jardin botanique (Promenada în vechiul IASI - Gradina Botanica)

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/oeil_01.gif voir les belles photos de  l’album de Randy Kasal :  GrÄ�dina BotanicÄ� (IaÈ�i Botanical Garden) in IaÈ�i, Romania sur  https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/facebook_01.jpg ---> cliquer ICI   

 

Une ville bien desservie par un aéroport international en pleine expansion

Au départ de Iasi existent des vols directs pour Londres (Luton), Barcelone, BergameBologne, Rome, Milan, Turin, Vienne, Bucarest, Tel-Aviv et, de juin à septembre uniquement, pour Antalaya (Turquie), Rhodes, Heraklion (Grèce)

Une liaison direct Paris-Charles de Gaule est en projet. Pour l'instant les vols  Iasi <-> Paris - CdG se font via Bucarest (si vous voyagez par TAROM au départ de Roissy, vos bagages de soute suivent lors du transfert à Bucarest, sans que vous ayez besoin de les récupérer dans le cadre du transfert).

Les vols sont opérés par Tarom (en partenariat avec Air Francce), Austrian Airlines, mais aussi Air Bucharest (et Corendon Airlines à certaines périodes).

Pour l'instant il n'y a pas pas de compagnie low-cost desservant l'aéroport de Iasi de façon régulière.

Pour plus d'information, cliquer sur l'image   logo_airport_iasi_01.jpg

Actuellement, la construction d'une 2ème piste d'atterrissage de 3 000 m est en phase d'achèvement des travaux pour les premiers 2 600 m ( https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/oeil_01.gif  voir l’état d’avancement des travaux en juillet 2014), qui devraient être mis en service en janvier 2015, permettant d'accueillir dorénavant les avions les plus gros.

Cette extension des pistes va de paire avec le fait que la compagnie nationale roumaine TAROM vient d'installer à IASI sa 2ème base opérationnelle après Bucharest, dans l'optique d'ouvrir à partir de IASI de nouvelles lignes vers les grandes capitales européennes (dont PARIS) et l'Europe orientale.

Voir les video

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Day of spring at Iasi airport

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  cérémonie d’inauguration de la mise en service de la 1ère section de la 2ème nouvelle piste d’atterrissage de IASI international airport (21/08/2014)

 https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/nouveau_01.jpg https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/warned.gif  10/09/2014 ---> Wizz Air vient d’annoncer l’ouverture des lignes aériennes suivantes à partir de IASI

- Iasi - Venise (Trévise) à partir de 20 Décembre 2014, le mardi et le samedi, à partir de 129 RON par trajet simple (pas de retour) – soit environ 129 / 4 = # 32 €

- Iasi - Milan (Bergame) à/c du 31 Mars 2015, le mardi, jeudi et samedi, à partir de 129 RON par trajet simple (# 32 €)
- Iasi - Londres (Luton) à partir du 14 Juin 2015, le mercredi et le dimanche, à partir de 179 RON par trajet simple (# 44 €)

http://www.aeroport.ro/index.php/en/plecari/articol/comunicatul-officiel-wizz-air-10-09-14.html

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/nouveau_01.jpg https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/warned.gif   25/10/2015 --->   Blue Air vient d’annoncer l’ouverture d'une ligne régulière IASI <--> BUCAREST avec 2 allers et retours quotidiens

 

- horaires :

 

 07.00 IASI - 08.00 BUCURESTI

 

 19.30 IASI - 20.30 BUCURESTI

 

 07.30 BUCURESTI - 08.30 IASI

 

 20.30 BUCURESTI - 21.30 IASI

 

 - avion :   Boeing 737

 

 - prix du billet : à partir de 47.90 € avec 1 bagage de cabine limité à 10 kg + 1 bagage de soute limité à 32 kg + une collation servie pendant le vol

  

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/nouveau_01.jpg  https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/warned.gif 25/11/2015 ---> TAROM  vient d'annoncer l'ouverture d'une ligne régulière IASI <--> MUNICH et le projet d'ouverture prochaine d'une ligne vers AMSTERDAM et d'une ligne vers ISTANBUL

A partir du 25/10/2015, ouverture d'une ligne aérienne régulière IASI <--> MUNICH par la compagnie aérienne TAROM.
TAROM va aussi annoncer l'ouverture de lignes régulières vers Amsterdam (Pays-Bas) et Istanbul (Turquie),

 

 

Une ville francophone et francophile

La Roumanie est un pays francophile et la région de Moldavie, dont IaÈ�i en particulier, ne l'est pas moins.

En effet, cette région est historiquement francophile. Voici une brève chronologie des évènements qui ont contribué à en faire une partenaire importante de la francophonie et la région la plus francophone de la frontière orientale de l'Europe.
XVIIIème siècle : le français devient en Roumanie la langue de la diplomatie, de la culture, des études et de la communication.
- 1797 : Paris nomme ses premiers consuls à Bucarest et à Iasi ; les fils de boyards et de princes partent étudier en France
- à partir de 1813 : de nombreux Français issus de l'armée en déroute de Napoléon Ier s'installent à Iasi
- 1829 : le premier quotidien en langues roumaine et française paraît sur initiative de Gheorge Asachi
- 1832 : une troupe française de théâtre ouvre à Iasi le premier théâtre permanent de Moldavie
- 1835 : la première véritable institution de culture et d'enseignement supérieur de Moldavie L'"Académie Mihailena" est fondée à Iasi, l'étude du français y est obligatoire
- 1856 : le Consul français Victor Place entre en fonctions à Iasi et travaille à l'union politique des Principautés Moldo-Valaques avec Al. I. Cuza et M. Kogalniceanu
- 1860 : la première université de Roumanie est inaugurée à Iasi ; le français est la première langue étrangère étudiée
- 1916 : le Roi Ferdinand engage la Roumanie aux côtés de la France dans la guerre contre la Prusse
- 1917 : Iasi devient la capitale de la Roumanie libre et devient la base de la mission militaire et médicale française du général Berthelot
- 1921 : le centre français "Lutetia"est créé à Iasi par le professeur Nicolae Serban de la Chaire de français de l'Université de Iasi
- l'entre deux guerres : la Roumanie vit à l'heure française et Paris devient l'endroit privilégié des artistes et écrivains roumains
- fin des années 1940 : les institutions françaises sont contraintes de cesser leurs activités
- 1957 : le français, remplacé après la guerre par l'enseignement obligatoire du russe, est à nouveau étudié
- dès 1990 : les institutions françaises rouvrent leurs portes, le français est plus que jamais dans le coeur des Roumains.

(source :  http://www.francopolis.net/vues/DoubleJe-Agonia.html )

La francophonie a toujours tenu une place importante dans le coeur des Roumains, qui plus est à  Iasi.

Entre les deux guerres, la ville possédait déjà une institution intitulée "Lutetia", où l'on organisait des conférences et des cours en français. La guerre et le communisme mirent fin à cette institution, mais dès 1990 un groupe d'étudiants et d'intellectuels fortement attachés à la tradition européenne et à la francophonie adressèrent une demande à l'Ambassade de France en Roumanie...
Ainsi naquit le Centre Culturel et de Coopération Linguistique français de Iasi en 1992. Inauguré par les Présidents Illiescu et Mitterrand, le Centre s'efforce de répondre aux demandes roumaines, comme de promouvoir et de démocratiser la culture francophone.
Le Centre Culturel Français  de Iasi a pour mission la promotion de la culture francophone et une action éducative et linguistique. Cela se manifeste par l'organisation et la programmation d'activités culturelles très diversifiées et le plus souvent gratuites, par la mise à disposition de documents en langue française et par l'offre de cours de français d'une très grande qualité.

Situé stratégiquement dans le quartier universitaire et au centre de la ville, le C.C.F. bénéficie d'un poids culturel et institutionnel très important. Le public, nombreux et varié, est d'abord universitaire (étudiants, enseignants et chercheurs) mais il est aussi composé des différents milieux intellectuels et artistiques de IaÈ�i et de la région de Moldavie.
(source :  http://transcriptio.over-blog.net/article-10345324.html )

 

Iasi, une grande ville, le stress et le vacarme en moins

Iasi est, selon une étude récente, la grande ville la plus calme de Roumanie -->  petit tour de ses quartiers où l’on prend son temps, à l’abri du vacarme

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/Purity-and-Cleanliness-Paris-vs-Iasi_01.jpg

 

AU TOTAL, UNE VILLE BIEN AGREABLE A VISITER ET OU IL FAIT BON VIVRE ... quand le piéton devient roi

      https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg   The Quiet City - IASI

      https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg   We are HAPPY in IASI Romania

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/BCU_iasi_new_passage_01.jpg

 

This stunning photo belongs to  Vladimir Negru, Romanian Photographer based in Iasi (Jassy), a cultural city with a drainless source of artists and talented people. The unbelievable image is picturing the long-exposured cars and street holiday lights in a perfect mixture with the recent down-town architectural changes.

In the background you might observe something that may look like someone just summoned Batman. Exactly, Iasi is THAT cool.

************

 

In the beautiful city of Iasi every stone, museum, monastery, park or memorial house talks about the past. Located in northeastern Romania as the former capital of Moldavia, Iasi stretches over seven rolling hills just like Rome, offering visitors a charming landscape and a valuable lesson of history.

 

Iasi is also the city that gave birth to some of the most important Romanian writers, and the place that is praised most often in their works, that is why I always link this city to my country’s literary value.

 

From a royal court which wrote some glorious pages in the history of Romania, Iasi became a multicultural city where the past and the present, the ancient inns and the funky lounges cohabit remarkably.

 

I don’t know about others, but for us, Romanians, Iasi is a national treasure, a place that urges us to dream and to contemplate about life, it has the power of transforming us into philosophers and poets, and I guess this is the main reason why we love it so much.

 

If you want to learn about Romania’s history and to experience a relaxing, but memorable city-break, I recommend you to visit the beautiful Iasi.

 

************

« There are Romanians who have never been to IASI, although there should be none.
Something would be missing from a Romanian's national conscience if that person had not seen the town which has proudly called itself the capital of Moldova »

Nicolae Lorga

 ************

 

Plan interactif de IASI sur le site de la Maire de IASI

 

Plan interactif de IASI sur Google Maps   https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/thats_good_01.jpg

 

 

Tour virtuel de IASIhttp://www.primaria-iasi.ro/content.aspx?lang=RO&item=1820

 

Les  priorités de IASI en matière de développement urbain  :   http://www.prioritatepentruiasi.ro/

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/video_cine_02.jpg  Iasi, Romania - Google Earth Tour

 

Iasi en images ...  

 

Iasi en " live " grâce à la webcam de l’hôtel Unirea 

 

voir le magnifique album de photos mis en ligne par Randy Kasal sur https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/facebook_01.jpg  et qui dit d'ailleurs en commentaire de son post sur Facebook : 

 The university city of Iasi also has one of the best shopping malls I've seen in the world. Next to the beautiful and historical 'Palace of Culture', the mall also has modern living and business buildings, fashionable restaurants, and gorgeous landscaping. It is so unbelievably safe in Iasi. There are excellent parks and a botanical park besides. Ornate monasteries and churches, and nice people. "

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/oeil_01.gif  see also  Randy Kasal :   Bucuresti to Iasi Road Trip  sur  https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/facebook_01.jpg --->    cliquer ICI

      

 

 

 

 

IASI - vues aériennes - filmare aeriana

 

Many people come to Iasi - Romania from abroad to study , to work or just for holidays . What makes some of them choosing to stay here forever ?
The clip made ​​by Marius Metrophanes are some testimonies of those who fell in love with the city of seven hills . They also talk about the complaints (grievances) they have about Iasi .
I am one of them.
Dr. Mohamed Daoud

 

 

 

Et pour " aller plus loin " sur " IASI the beautiful " vous pouvez consulter https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/smiley_drapeau_roumain_01.gif

- http://www.turistik.ro/romania/iasi

- http://www.aeroport.ro/index.php/en/sosiri/articol/about-iasi.html

- http://www.aeroport.ro/index.php/en/sosiri/articol/tourist-attractions.html

- http://www.aeroport.ro/index.php/en/sosiri/articol/iasi-shopping.html

- http://www.laiasi.ro/c/detalii/sevaintimplainiasi.htm

- http://www.laiasi.ro/c/detalii/teatru.htm

- http://www.laiasi.ro/c/detalii/cinema.htm

- http://www.laiasi.ro/c/detalii/tirguri.htm

- http://www.laiasi.ro/c/detalii/distractie.htm

- http://www.laiasi.ro/c/detalii/sport.htm

 - http://tedxiasi.ro/

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/thats_good_01.jpg

 

SONDAGE EN COURS  /  SONDAJ CURENT  /  SURVEY IN PROGRESS

participez  /  contribui  /  contribute

sur  

 http://www.gandul.info/magazin/sondaj-care-este-cel-mai-frumos-oras-din-romania-13743934

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/IASI_plus-belle-ville-de-Roumanie_en-2017_170803.jpg

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/761931/palais_culture_01.jpg

 

[1] pour la "petite histoire", du côté paternel, le grand-père de Jean-François Copé, Marcu Hirs Copelovici, fils de Copel et Zleta, originaires de Bessarabie, était un médecin de Iasi.

[2] First Memorial House from Romania opened in Iasi in 1918 as Ion Creanga Memorial House, and today the Iasi Romanian Literature Museum owns twelve memorial houses. The Mihai Eminescu Museum is situated in Copou Park and it is dedicated to the great poet’s life and creation. Other museums are dedicated to Dosoftei, Mihail Kogalniceanu, Vasile Pogor, Nicolae Gane, Petru Poni, Mihai Codreanu, Mihail Sadoveanu, George Topîrceanu, Otilia Cazimir, Radu Cernatescu. The Theatre Museum, opened in 1976, at the celebration of 160 years since the first theatrical performance in Romanian, illustrates the development of the theatrical phenomenon since the beginning, important moments of the history of Iasi National Theatre, the foundation, in 1840, of the Philharmonic-dramatic Conservatoire, prestigious figures that have contributed to the development of the Romanian theatre. The Union Museum, includes original pieces and documents which belonged to prince Al. I. Cuza and his family. The Natural History Museum, founded on 4 February 1834, is the first museum of this kind in Romania with over 300,000 items, the most valuable being the collections of insects, mollusk, amphibians, reptiles, birds, plants and minerals. Four other museums are located in the Palace of Culture, The Art Museum has the largest art collection in Romania, with more than 8,000 paintings, out of which 1,000 belong to the national and universal patrimony, The Moldavia's History Museum, offers more than 35,000 objects from various fields, archaeology, numismatics, decorative art, ancient books, documents, The Ethnographic Museum of Moldavia owns more than 11,000 objects depicting the Romanian advance through the ages and The Science and Technology Museum with five distinct sections and one memorial house


15/01/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 696 autres membres